Recherches en design informationnel et journalisme

Jeudi 31 mars 2022 – Journée d’études
L’innovation en matière d’information locale : nouvelles pratiques journalistiques et enjeux de proximité

Matin : 9h-12h, Après-midi : 14h-18h – Lieu : ESJ Lille (50 rue Gauthier de Châtillon à Lille. Station de métro la plus proche : République Beaux-Arts / Ligne 1)

Animateurs :

  • Gersende Blanchard, Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, GERiiCO, Université de Lille 
  • Bruno Raoul, Professeur des universités en science de l’information et de la communication, GERiiCO, Université de Lille
  • Philippe Useille, Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, LaRSH, Université Polytechnique Hauts-de-France
  • Angélina Toursel, Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, LaRSH, Université Polytechnique Hauts-de-France

Intervenants :

  • Nicolas Demollien, rédacteur en chef d’Actu.fr Lille
  • Ahmed Kara, directeur du développement et du marketing à Nord Littoral
  • Nicolas Demollien, rédacteur en chef d’Actu.fr Lille
  • Stéphanie Zorn, rédactrice en chef adjointe de La Voix du Nord
  • Brigitte Sebbah, Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, LERASS, Université de Toulouse
  • Olivier Standaert, Professeur à l’Université Catholique de Louvain et Directeur de l’école de journalisme de Louvain
  • Franck Bousquet, Professeur des universités, LERASS, Université de Toulouse
  • Simon Gadras, Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, Responsable du Master Nouvelles pratiques journalistiques, ELICO, Université Lumière Lyon 2

Résumé : L’objectif de cette journée est de chercher à comprendre comment les innovations dans le domaine du journalisme, qu’elles soient directement corrélées à l’essor du numérique ou qu’elles découlent de l’évolution des politiques éditoriales des acteurs de la presse locale et régionale (les deux phénomènes pouvant être très liés), se traduisent non seulement par de nouvelles pratiques professionnelles, mais aussi par de nouvelles formes de relation entre les publications en question et leurs publics, et par là par une nouvelle donne en termes de « journalisme de proximité »

Programme détaillé :

1er mai 2022 – Appel à communications – 2ndes Rencontres internationales de recherche sur le journalisme

Thème « Journalisme et combat », à l’occasion des 2ndes Rencontres internationales de recherche sur le journalisme – 8 au 10 décembre 2022 à l’Institut de journalisme de Bordeaux Aquitaine (Bordeaux, France)

Les Rencontres internationales de recherches sur le journalisme sont organisées par :

  • MICA, Médiations, Informations, Communication, Arts (Université Bordeaux Montaigne)
  • ReSIC, Centre de recherches en Sciences de l’information et de la communication (Université libre de Bruxelles)
  • LaPIJ, laboratoire des pratiques et identités journalistiques (Université libre de Bruxelles, Belgique – Université de Mons, Belgique – Université de Montréal, Canada)
  • LaRSH, Laboratoire de Recherche Sociétés & Humanités et collectif J2I (Université Polytechnique Hauts-de-France)
  • GRIPIC, Groupe de recherche interdisciplinaire sur les processus d’information et communication, Celsa (Sorbonne-Université, France)
  • Arènes, UMR CNRS 6051 (CNRS – Université Rennes 1, Science Po Rennes, Université de Haute Bretagne, EHESP), France
  • Programa de Pós-graduação em Comunicação (Université de Brasília), Brésil
  • Université Laval, Québec
  • SBPJor – Associção Brasileira de Pesquisadores de Jornalismo

Calendrier :

• Clôture de l’appel : 1er mai 2022.
• Résultats communiqués : 1er juin 2022.
• Colloque les 8, 9 et 10 décembre 2022.

Résumé :

Les Rencontres réunissent trois événements :

  • la troisième édition du Brazil – France – Francophone Belgium Journalism Research conference, 
  • la sixième édition du colloque MEJOR (Changements structurels dans le journalisme),
  • la seconde journée d’étude des Jeunes chercheur·es en journalisme.

Les chercheur·es peuvent postuler à l’une ou l’autre des trois manifestations.

Les communications peuvent être proposées en français, en portugais et en anglais. Elles doivent être envoyées à l’adresse colloque.mejor@gmail.com. Sont acceptés les – d’auteur·es docteur·es ou doctorant·es, individuelles ou collectives. Les étudiant·es en Master pourront soumettre en signature collective avec un·e docteur·e. Les auteur·es devront transmettre une proposition de communication de 6 000 signes (indiquant la problématique, la méthode, le terrain ou corpus et la bibliographie de référence). Après sélection par le comité scientifique, les auteur·es devront transmettre le texte complet de l’article (30 000 à 40 000 signes). Ces journées sont placées sous l’égide de la revue inter- nationale Sur le journalisme – About Journalism – Sobre jornalismode la SBPJor (Associação Brasileira de Pes-quisadores em Jornalismo) et de Brazilian Journalism Research (BJR). Les travaux présentés pourront faire l’objet d’une publication dans l’une des deux revues.

Un premier axe de recherche sera développé autour des questions organisationnelles et professionnelles. Il accueillera des analyses historiques et contemporaines sur les combats menés par les individus-journalistes, les groupes professionnels pour défendre le journalisme, à la fois, en interne, dans l’organisation ou publiquement. Il permet- tra également d’interroger la combativité protéiforme des journalistes.

Un deuxième axe de recherche s’intéressera au journa- lisme de combat et aux journalistes militant·e·s qui engagent leur activité journalistique dans des rapports de force, des conflits, des luttes ou au service d’une cause, notamment pour en proposer un traitement médiatique spécifique. Il vise à initier, sans toutefois s’y limiter, une réflexion tant sur les motifs et les causes qui conduisent à un tel engagement, que sur les moyens techniques, les ressources humaines et les méthodes que le journalisme de combat mobilise.

Un troisième axe de recherche, enfin, proposera une réflexion méthodologique sur l’engagement des chercheur·es en journalisme, en invitant les jeunes chercheur·es et doctorant·es à interroger les différents positionnements et combats que recouvre et engendre la recherche en journalisme dans une démarche autoréflexive.

Comité d’organisation :

  • Florence Le Cam (ReSIC-Arènes, Université libre de Bruxelles et Université de Rennes 1) – Belgique
  • Manon Libert (ReSIC, CeRIS, Université de Mons) – Belgique
  • Monica Martinez (SBPJor et Universidade de Sorocaba) – Brésil
  • Fabio Pereira (SBPJor et Université Laval) – Québec 
  • Denis Ruellan (GRIPIC, Sorbonne Université) – France
  • Laura Storch (Universidade Federal de Santa Maria) – Brésil
  • Florian Tixier (MICA, Université Bordeaux Montaigne & ReSIC, Université libre de Bruxelles) – France
  • Angelina Toursel (LaRSH, Université Polytechnique Hauts-de-France) – France
  • Philippe Useille (LaRSH, Université Polytechnique Hauts-de-France) – France

Comité scientifique :

  • Marie-Christine Lipani (MICA, Université Bordeaux Montaigne) – France 
  • Etienne Damome (MICA, Université Bordeaux Montaigne) – France
  • Sandrine Lévêque (Ceraps, Sciences Po Lille) – France
  • Lisa Bolz (GRIPIC, Sorbonne Université) – France
  • Roselyne Ringoot (Pacte, IEP de Grenoble)
  • Pauline Amiel (IMSIC, Université Aix-Marseille) – France
  • Jérémie Nicey (PRIM, Université de Tours) – France
  • Camila Cabral Arêas (Université de La Réunion) – France
  • Aimé-Jules Bizimana (Université du Québec en Outaouais) – Canada
  • Colette Brin (Université Laval) – Canada
  • François Demers (Université Laval) – Canada
  • Juliette De Maeyer (UdM) – Canada
  • Samária Andradre (Universidade do Estado do Piauí) – Brasil
  • Samuel Lima (Universidade Federal de Santa Catarina) – Brasil
  • Cláudia Nonato (Universidade de São Paulo) – Brasil
  • Mara Rovida (Universidade de Sorocaba) – Brasil
  • Isabelle Meuret (ReSIC, Université libre de Bruxelles) – Belgique
  • Paul Aron (Philixte, Université libre de Bruxelles) – Belgique
  • Benoît Grévisse (ORM, UCLouvain) – Belgique
  • Annik Dubied (Académie du Journalisme et des médias, Université de Neuchâtel) – Suisse
  • Lassané Yaméogo (CNRST, Université de Ouagadougou) – Burkina Faso
  • Pierre N’sana Bitentu (IFASIC, Kinshasa) – République Démocratique du Congo

Contact :

Appel à communications détaillé :